Calendrier

Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

06 Mar 2012 - 16:00:39

Miss CI 2012 / Présélection à San Pedro


Photo légendée : La Miss San Pedro 2012, Wahoué Annick, était
finaliste à Miss Côte d’Ivoire 2008

Depuis les prétendantes Sangaré Férima (1ère dauphine nationale 2009) et Akaffou Stella Malicia (2è dauphine nationale en 2012), le comité régional de San Pedro est à la recherche du diadème national. Le samedi 25 février 2012, autour de la piscine de l’hôtel Sophia de San Pedro, le septuple lauréat du prix du meilleur organisateur régional du concours, N’guessan Sévérin et ses collaborateurs ont mis en selle douze (12) candidates sur seize
(16). Elles ont été inscrites au casting le vendredi 24 février 2012. Au terme des trois (3) passages d’une présélection d’un niveau relativement « très bas » en comparaison avec la première finale régionale de Divo (la Miss
Lôh-Djiboua ayant obtenu 145 points sur 180), la candidate N°1, Wahoué Annick a été déclarée Miss de la région de San Pedro, avec un score de 111 points sur 180 et 7,40 sur 10 de moyenne. Agée de 22 ans, l’étudiante en option Agence de réservation à IATA mesure 1,77 mètre et pèse 60kg. A sa suite, la première dauphine, Guy Séblé Lorraine arrive avec un point de retard (110 points) et une moyenne de 7,33. Avec un total de 107 points soit 7,10 de moyenne, la candidate au brassard N°4, N’dam Zénébou Alida referme le trio de la région de San Pedro.
Pour cette 17è édition de Miss Côte d’Ivoire, ce sont Wahoué Annick (d’origine Dida et finaliste en 2008) et Guy Séblé Lorraine (d’origine Wobè) qui représenteront la région de San Pedro (peuple Kroumen) à la finale nationale du 2 juin 2012 au Palais des congrès de l’Hôtel Ivoire. Même si le président du Comici régional dans son discours a souligné que « c’est manu militari qu’il a sollicité un opérateur économique de la région quand il n’avait plus
d’espoir pour organiser le concours Miss Côte d’Ivoire ». Le public, quant à lui, était timide et crispé, en tout cas pour un concours de beauté qui appelait à la réconciliation, au pardon et à la paix. Le samedi 04 mars
prochain, les caravaniers de Miss Côte d’Ivoire seront dans la région du Haut-Sassandra, Daloa.     



Patrick Krou, envoyé spécial à San Pedro

 


100 mots dire



Victor Yapobi absent, Thierry Coffie en renfort



Absent pour n’avoir pas pu regagner San Pedro, l’invité au dîner-gala de
Children Of Africa, Victor Yapobi, président du Comici, a été remplacé par son
Sg, Thierry Coffie qui a présidé la séance du casting dans l’après-midi du
vendredi 24 février 2012 à l’hôtel Sophia de San Pedro.



La Miss San Pedro 2011 renvoyée avec ses dauphines  



Retardés par les séances de maquillage, Miss San Pedro 2011, Gooré Lou
Sandrine et ses deux dauphines ont été renvoyées aux loges par le comité
d’organisation, parce qu’elles voulaient prendre place dans le public, alors
que le président du comité régional, N’guessan Sévérin donnait son discours.



Le maire-ministre Nabo Clément n’était pas de la patrie



Le maire de San Pedro, par ailleurs, ministre des Eaux et Forêts, Nabo
Clément n’était pas présent à la cérémonie. Présent dans  sa commune depuis quelques jours, ce n’est
que le vendredi 24 février 2012, à la veille du concours Miss Côte d’Ivoire à
San Pedro que la maire-ministre a regagné la capitale économique ivoirienne aux
environs de 16 heures.  Sabotage ou
concours de circonstances ?



Charles Koffi Diby offre cinq cent mille francs au comité régional



Absorbé par le poids de ses charges à Abidjan, le ministre de l’Economie et
des Finances du ministère, Charles Koffi Diby n’a pu effectuer le déplacement à
San Pedro. En son nom, le directeur administratif et financier, Allah Patrice a
remis la somme de cinq cent mille francs (500.000) francs CFA au comité
régional du Comici.



Un membre du jury sort précipitamment de la table  



Juste après le 2è passage en tenue de soirée, Niamkey Guy qui ne se gênait pas
de vider son verre contenant de la bière à chaque fois, pour étancher sans
doute sa soif, s’est précipitamment levé pour se diriger en direction des
toilettes de l’hôtel Sophia. « Je vais aux toilettes », chuchota-t-il
à George Yapobi frère aîné de Victor Yapobi.



La Miss Côte d’Ivoire 2012 en Hyundai Accent



Le concessionnaire Europcar par le biais de son entreprise Africauto a
décidé d’offrir un véhicule de marque Hyundai Accent et de type berline en version
3, d’une valeur de treize (13) millions à la Miss Côte d’Ivoire 2012.



Une sélection de P.K



Encadré 1 : Les filles boudent les résultats



Approchés les candidates malheureuses ont boudé les résultats. Un manque de rigueur, ont-elles dénoncé. « Je n’étais pas à l’aise dans ma tenue. On dirait que je flottais dans ma tenue de soirée. Franchement, je me suis sentie
frustrée. Je n’ai pas aimé mon maquillage. Je suis sûre que les jurés n’ont pas pu admirer la plastique de candidates à travers nos robes. Je suis déçue », confie une des neuf (9) candidates éliminées. Une autre qui a
requis l’anonymat a ajouté : « On était face à un public peu chaleureux. On n’avait pas de motivation et d’encouragement. La tenue de soirée au 2è passage n’était pas conventionnelle, parce que le jury n’a pas donné un
jugement de valeur sur les critères physiques tels que les tours de bassin et de poitrine ». Diabaté Adjaratou, esthéticienne à San Pedro, dénonce sans ambages : « La tenue de soirée n’était pas appropriée pour le concours
Miss Côte d’Ivoire. On n’était pas venu à un défilé de mode mais plutôt à un concours où la beauté et l’élégance sont au rendez-vous. Mais ce n’est pas ce qu’on a vu. On a senti des candidates malheureuses dans leurs tenues de soirée. Il était donc difficile pour le jury d’apprécier la plastique et l’élégance des candidates, par exemple juger les tours de taille, de bassin et de poitrine. C’est normal que le niveau soit bas ».



P.K



Photo légendée : Le trio de San Pedro avec Guy Séblé Lorraine (à gauche)
et Wahoué Annick (au centre) qualifiées pour la finale nationale



Encadré 2 : MTN, le
Showtime !!!



Pour la 9è année consécutive, le sponsor officiel MTN était au rendez-vous
de San Pedro. Même si la rupture de la distribution de l’électricité n’a pas permis
aux populations de communier avec le sponsor de Miss Côte d’Ivoire au quartier
Séwéké de San Pedro. L’occasion de la finale régionale a été saisie par MTN,
selon Atta Marius, chef du département événementiel à MTN, pour proposer ses
prestations à savoir MTN secondes, la vente de clé Internent, MTN Mobile Money
et la MTN pockett Wi-Fi. A l’en croire, le vote du public réapparaîtra à la
finale du 2 juin 2012 et permettra au gagnant de remporter la somme de cinq (5)
millions de francs CFA. C’est dans une ambiance de fête que le sponsor MTN a
offert de nombreux gadgets aux spectateurs de San Pedro.



P.K 


Lien permanent vers l'article complet

http://demontherland.sosblog.fr/intelligent-b1/Miss-CI-2012-Preselection-a-San-Pedro-b1-p56440.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)


  
 
informations, cultures, commentaires et analyses, articles de journal, reportages